dimanche 26 août 2018

L'huile de Coco. Pour ou contre?



Adorée par les naturalistas, adulée par les adeptes d'un mode de vie sain, tolérée par les nutritionnistes, l'huile de coco a de nombreux avantages mais aussi des inconvénients moins connus.

Mais pourquoi on l'aime, est-ce un effet de mode? Allons-nous nous lasser de l'huile de coco?

L'huile de coco, c'est quoi?


L'huile est produite à partir de la pulpe contenue dans le lait de coco. Il existe deux méthodes pour séparer l'huile du lait, soit par pression mécanique soit en séparant l'huile du lait à la main, de façon artisanale.

Il faut bien faire la différence entre l'huile de coco et l'huile de coprah.


L'huile de coprah est fabriquée à partir de la pulpe de noix de coco, puis elle est séchée au soleil ou à haute température. 
Une fois sèche, l'huile est extraite avec un solvant chimique afin de la blanchir, de la désodoriser et de la raffiner. 
A la fin l'huile de coprah ne contient plus de vitamines ni d'oligo-éléments.



Composition de l'huile de coco


L'huile de coco est composée essentiellement d'acide laurique (50%), d'acide myristique (20%), d'acide palmitique (10%), d'acide caprylique (6%) et d'acide caprique (4 %), ce qui fait que cette huile est la plus riche en acides gras saturés.

Outre cela, l'huile de coco possède aussi des vitamines E, A, un peu de vitamines B3, B5, B6 et des phytosterols.



Bienfaits de l'huile de coco sur les cheveux


⇝ Nourrit les cheveux en profondeur, l'huile de coco est l'une des seules à pénétrer jusqu'au cortex.
⇝ Assainit le cuir chevelu, lutte contre le champignon responsable des pellicules.
⇝ Protège les cheveux des agressions extérieures notamment contre les UV car l'huile de coco possède un SPF de 8.
⇝ Lutte contre les poux.
⇝ Parfume agréablement les cheveux.
⇝ Lisse, fortifie et gaine la fibre capillaire.
 Apaise les démangeaisons du cuir chevelu.
⇝ Aide à fermer les écailles du cheveux.
⇝ Dompte les frisottis.



Utilisation


Bain d'huile, sérum anti-poux, huile solaire protectrice.


Recommandée pour


Cheveux secs abîmés par les traitements chimiques et la chaleur.  
Cheveux poreux et ternes.




Bienfaits de l'huile de coco sur le visage et la peau



⇝ Nourrit et renforce notamment les ongles et les cuticules.
 Apaise et calme les rougeurs, parfait pour apaiser les coups de soleil et la sensation du coup de feu après le rasage.
 Diminue les taches de vieillesse ainsi que les rides.
 Stimule le renouvellement cutané.
 Démaquille même les maquillages waterproofs.
 Diminue les cernes.
 Calme le psoriasis et l’eczéma.
 Apaise les démangeaisons, peut être utilisée pour les piqûres d'insectes.
 Antibactérien et antifongique, lutte contre les maladies cutanées d'origines infectieuses. Souvent utilisée pour se débarrasser des croûtes de lait chez le bébé et la varicelle.
⇝ Désinfecte les plaies (égratignures, brûlures, piercings) et favorise leur cicatrisation.
 Répare les peaux abîmées, vergetures, lèvres ou mains gercées.
⇝ Lutte contre les bactéries responsables d'une transpiration forte odorante, peut faire office de déodorant.


Utilisation


Démaquillant, baume réparateur, beurre après solaire, après rasage, déodorant.


Recommandée pour


L'huile de coco et très appréciée par les peaux sèches, natures, et abîmées.



Bienfaits de l'huile de coco sur le corps et sur l'organisme




⇝ Blanchit les dents et permet d'avoir une bouche saine. Parfaite en oil pulling.

En interne: 
⇝ Combat les infections urinaires.
 Lubrifie en plus de rétablir la flore vaginale.
 Prévient les infections.
 Possède un léger effet laxatif.
 Aide en cas de syndrome du colon irritable.
 Renforce le système immunitaire.
 Prévient les maladies cardiovasculaires.


Utilisation


Alternative aux graisses animales, oil pulling, dentifrice, vermifuge.






Zoom sur les graisses contenues dans l'huile de coco



L'huile de coco contient des acides gras saturés, s'ils sont ingérés, les acides gras saturés favorisent les maladies cardiovasculaires et finissent par boucher les artères.

Par contre l'huile de coco ne fait pas grossir et ne bouche pas les artères car l'huile est mieux absorbée par les intestins que les autres huiles contenants des acides gras saturés, cette graisse va être transformée en énergie et donc elle ne sera pas stockée par notre organisme.
De plus, l'huile de coco optimise l’absorption des vitamines, des minéraux et des acides aminés.

Attention quand même à ne pas manger que de l'huile de coco, le mieux est d'avoir une alimentation saine et de varier ses apports en graisses.



Comment choisir son huile de coco?



Si vous souhaitez acheter de l'huile de coco, il faut faire attention à quelques critères afin d’être certain(e) que l'huile que vous allez acheter soit de bonne qualité.

⇝ Vérifiez sa composition, l'huile doit être vierge, sans conservateurs, sans parfums ou produits ajoutés.
L'huile de coco est solide à température ambiante, si l'huile que vous allez acheter est liquide alors qu'il fait à peine 10 degrés dehors, l'huile contient sans doute d'autres ingrédients.

⇝ Elle doit être issue de première pression à froid, cela indique qu'il n'y a eu aucune détérioration des bienfaits causée par la chaleur.

⇝ Pensez à vérifier sa provenance, c'est mieux si l'huile de coco est issue du commerce équitable.

label commerce équitable
Label commerce équitable


Certaines marque se fiche pas mal de l'écologie en produisant de l'huile de coco à outrance (conséquence: déforestation, changement de la biodiversité,..).
Pire, certaines entreprises utilisent des singes pour aller récolter les noix de coco. 
Les singes ne sont pas domestiqués, ils sont arrachées à leur famille, attachés au bout d'une corde H24 pour grimper en haut des cocotiers et récolter un maximum de noix de coco en un temps record bien-sur sinon ce n'est pas marrant, hein! Je vous invite à lire cet article, il indique les marques qui exploitent ou n'exploitent pas de singes.

⇝ Et pour finir, l'huile de coco doit être bio, évitez les pesticides et les engrais chimiques.

label agriculture biologique
Label agriculture biologique


Que l'on soit pour ou contre, le plus important est de choisir en toute conscience, en accord avec ses convictions et ses principes.
Pour ma part, j'aime beaucoup l'huile de coco, je l'utilise pour mes cheveux, en déodorant ou en dentifrice. Je l'utilise avec parcimonie car n'oublions pas qu'elle vient du bout du monde, c'est un petit plus que je m'accorde de temps en temps.


Articles similaires:
Et si on se démaquillais avec de l'huile?
DIY 3 déodorants naturels et efficaces
La porosité des cheveux est-elle vraiment importante?
Succomberez-vous à l'oil pulling?
Protéger ses cheveux en été, à la plage et en période de canicule.
Prendre soin de sa peau en été.


Et vous, aimez-vous l'huile de coco?



Cet article vous a plu? Partagez-le

3 commentaires:

  1. Alors, je me permet de nuancer et compléter sur les acides gras saturés et les bienfaits alimentaire de l'huile de coco puisque c'est mon domaine (cela dit j'ai pas étudié spécifiquement toute la question, donc je dis peut-être une grosse bêtise), mais bref voilà, c'est ce qu'on m'a dit dans mes études et stages. Après à voir si tu l'ajoutes ou pas, mais les affirmations gratuites dans les articles de blogs (j'en fait aussi ^^') peuvent parfois être pris pour des clichés, un manque d'information/de recherche ou, pour l'alimentation ce qu'on appelle des croyances alimentaires.

    L'huile de coco a des acides gras saturés à longue chaîne qui sont plus grand que ceux du beurre par exemple (en gros le beurre c'est une "petite" molécule, l'huile de coco une "grande") du coup elle se fixe moins facilement aux artères. (Cela dit je ne saurais plus expliquer pourquoi les chaînes courtes s'accrochent plus facilement)

    L'huile de coco fait grossir, comme l'huile d'olive, de colza, le sucre, l'amidon, les protéines animales ou végétales, etc, à l'excès. Cependant, comme elle est à longue chaîne elle va aller dans les cellules adipeuses pour être stockée et sera déstockée en priorité parce qu'elle n'a d'acide gras insaturé qui eux ont des utilités dans la fabrication de cellules et autres produits du corps ayant besoin de doubles liaisons (les insaturations) (pour le déstockage c'est une hypothèse personnelle de pourquoi elle partirait en priorité par rapport à d'autres graisses)

    L'huile de coco optimise l'absorption des vitamines, minéraux et acides aminés c'est vrai et faux, c'est parce qu'il y a de l'huile tout court que ça optimise, puisqu'il y a du coup un ralentissement de la digestion (et donc de l'absorption) dû à la présence de gras, mais ça marche avec les fibres et les protéines. On peut aussi ajouter que ça fait baisser l'Index glycémique de l'alimentation vu que, sur le même principe, les glucides sont mélangés à l'huile, donc leur absorption est ralentie, donc bénéfice ici aussi. Par contre je ne sais pas si elle est mieux digérée que les autres huiles ou non.

    Voilà voilà =3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Halya, ton commentaire est très pertinent, je vais le laisser ici afin que tout le monde puisse avoir un complément d'info car en effet, l'huile de coco à beaucoup de critères en sa défaveur.

      Supprimer
  2. Ah ! oui bien sûr j'ajouterais sinon que l'article est super intéressant comme toujours =D

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Me suivre sur Instagram