dimanche 21 avril 2019

L’après-shampoing, vraiment indispensable?


C'est un produit que nous utilisons toutes, on l’utilise après chaque shampoing sur cheveux humides pour démêler les cheveux plus facilement. Ce produit c'est.... l’après-shampoing.

Posé quelques minutes sur la chevelure, il permet de resserrer les écailles, de faire briller, de démêler, de nourrir ou hydrater si nécessaire et de gainer les cheveux. Mais est-il indispensable d'en utiliser, peut-on le remplacer par un autre produit moins coûteux, car il faut se le dire, un bon après-shampoing peut coûter cher.


A quoi sert un après-shampoing?


Un après-shampoing à un simple but: démêler les longueurs sans abîmer les cheveux, accessoirement l'après-shampoing peut aussi donner de la brillance et refermer les écailles. Pourtant quand on achète un après-shampoing, on veut que celui-ci répare, nourrit, hydrate, gaine et lisse la fibre capillaire.
Ce n'est pourtant pas sa vocation, un après-shampoing ne peut faire ce genre de soin car logiquement il n'est posé qu'une minute sur les cheveux. Ce n'est pas ce laps de temps qui va permettre de "réparer" votre chevelure. Si vous voulez que vos cheveux soient beaux, gainés, brillants, nourris et hydratés, vous devrez passer par la case soin avant shampoing.

Par contre, il n'est pas rare de trouver un après-shampoing capable de faire ce genre de choses, mais malheureusement c'est du maquillage, les après-shampoings agissent en surface. Si votre démêlant favori transforme vos cheveux, c'est qu'il n'est pas totalement clean, sa composition contient du silicones, des sulfates.

Composition d'un après-shampoing "pétrochimique"
AquaCetearyl alcohol, Dipalmitoylethyl hydroxyethylmonium methosulfate, Quaternium, 80, Glyceryl Stearate, LimoneneLinalool, Benzyl benzoateVanilla planifolia / Vanilla planifolia fruit extract, Propylene glycol, Cetrimonium chloride, Citric acid, Citronellol, Hexyl cinnamal, Glycerin, Parfum.

Composition d'un après-shampoing naturel
Aqua/water, mentha piperita (pippermint) water*, cetearyl alcohol, glycerin*, adansonia digitata seed oil*, cocos nucifera (coconut) oil*, butyrospermum parkki (shea) butter*, argania spinosa (argan) kernel oil*, tilia platyphyllos flower extract*, cetearyl glucoside, dicaprylyl ether, lauryl alcohol, PCA ethyl cocoyl arginate, dehydroacetic acid, benzyl alcohol, sodium hydroxyde, citric acid, potassium sorbate, sodium benzoateparfum (fragrance), limonene, benzyl salicylate, citronellol.


après-shampoing


Que ce soit un après-shampoing chimique ou naturel, leurs compositions sont sensiblement les mêmes, l'après-shampoing naturel contient des équivalents beaucoup plus doux que son homologue chimique.
J'ai listé les ingrédients qui nous intéressent dans ce cas:
Aqua: de l'eau ou un hydrolat, c'est la base de tout cosmétique car l'eau permet de dissoudre les composants.
Cetearyl alcohol: un alcool gras qui permet de mélanger l'eau et l'huile (comme un émollient), le cetearyl alcohol lisse aussi la fibre capillaire.
Dipalmitoylethyl hydroxyethylmonium methosulfate: c'est un ammonium quaternaire (nocif pour les cheveux), il démêle les cheveux et laisse un film, il est similaire aux silicones.
Des huiles et des beurres végétaux: s'ils sont naturels, ils nourrissent, fortifient et protègent les cheveux.
Cetearyl glucoside: émulsifiant fabriqué à partir du sucre, il permet de stabiliser les émulsions.
Dehydroacetic acid, Benzyl benzoate, benzyl alcohol et potassium sorbate: ce sont des conservateurs.
Limonène: extrait naturel d'huile essentielle d'agrume, il conserve les cosmétiques et fait briller les cheveux, mais à trop forte dose le limonène peut être allergisant.
Citronellol: il est le frère du limonène et agit aussi comme un conservateur.
Citric acid: il ajuste le pH de la préparation en la rendant plus acide et ainsi faire briller les cheveux.

//Pour apprendre à décrypter une composition INCI, n'hésitez pas à lire cet article.\\



Par quoi remplacer l'après-shampoing?



Quelques astuces simples permettent de remettre son après-shampoing au fond du tiroir.

⇝ Démêlez vos cheveux avant de faire votre soin capillaire, cela éliminera une bonne partie des nœuds et vous pourrez appliquer votre soin plus facilement et le rincer sans faire trop de dégâts.

⇝ Lors du shampoing, pensez à avoir des gestes doux, il ne faut pas mélanger votre chevelure, je ne sais pas si vous me suivez mais ce sont les racines qui doivent être lavées, pas les longueurs.

⇝ Pensez à refermer les écailles, pour cela, un rinçage à l'eau froide vinaigrée suffit.

⇝ Un mélange d'huile (2 gouttes) et de gel de lin ou d'aloé vera suffit à discipliner les cheveux, à les démêler plus facilement mais aussi à nourrir et à hydrater suffisamment la fibre capillaire pour que celle-ci soit gainée.

⇝ De nombreuses recettes d'après-shampoings sont disponibles sur internet notamment la recette de la crème d'avoine qui est un parfait substitut naturel. La crème d'avoine démêle, hydrate et gaine les cheveux. La recette est disponible ici.

L’après-shampoing, vraiment indispensable?

Ma routine pour me passer d’après-shampoing


Depuis quelques mois, je zappe l'étape de l’après-shampoing qui m’était pourtant indispensable auparavant.

Après avoir laver mes cheveux, je les rince à l'eau froide vinaigrée.
L'eau froide vinaigrée resserre les écailles du cheveu en plus de les faire briller. Le vinaigre neutralise aussi le calcaire et rétablit le pH du cuir chevelu.
Ensuite je les emballe dans une serviette avant de les sécher à l'air libre.
Une fois que mes cheveux sont plus secs mais encore un peu humides, j'applique une pression de gel d'aloé vera, puis 2 gouttes d'huile végétale préalablement chauffées dans mes mains.
Je veille à bien lisser la fibre en appliquant ce mélange.
Une fois les cheveux secs, ils sont facilement démêlables, plus gainés et plus doux.

Pour ma part, je ne trouve pas que l'après-shampoing est indispensable mais il peut s’avérer utile pour certaines chevelures notamment si vous avez les cheveux poreux, bouclés à crépus, longs.
Si vous avez les cheveux courts à mi-longs, lisses, ondulés, peu ou non poreux, la fibre bien gainée, vous pouvez vous passer de démêlant sans soucis.

Pensez à choisir un après-shampoing en fonction de la nature de vos cheveux sinon attention aux cheveux lourds et gras, l'après-shampoing s'applique sur les longueurs et les pointes sauf en cas de co-wash.

Pour aller plus loin, un article de Longs Cheveux au Naturel à été publié récemment, lien ici.


Articles similaires:
Bien débuter le no-poo
La porosité des cheveux est-elle vraiment importante?
Les alliés des chevelures emmêlées


Et vous, trouvez-vous que l'après-shampoing est indispensable?









Cet article vous a plu? Partagez-le

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Me suivre sur Instagram